Démocratie d’opérette

Libre circulation, oui ou non? A l’heure de voter encore, une question légitime se pose: pourquoi devons-nous nous exprimer à ce sujet? Qu’est-ce que cette pseudo consultation alors que le choix n’existe pas? Que tout est en place et que seuls 2 pays sont concernés. Même si le non l’emportait, l’objet reviendrait par un autre biais. Pourquoi le bon peuple devrait-il mettre dans l’urne une opinion qui ne concerne, dans le fond, que lui?
Cet objet, comme bien d’autres d’ailleurs, montre les limites d’une pseudo démocratie directe qui ne fait plus rêver que les pays qui ne la connaissent pas. Ce système obsolète mérite d’être revu si l’on veut continuer d’intéresser le citoyen aux affaires du pays ou de son canton. Car pour tous ces objets n’offrant pas de choix si ce n’est d’offrir une plateforme partisane pour dire des choses déjà connues, il vaudrait mieux s’abstenir ou que le citoyen vote blanc. D’ailleurs, que se passerait-il si tous les citoyens votaient blanc à la libre circulation? Ce serait oui ou non?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s