Marche arrière

Les modes nous viennent toujours des USA. Comme si nous étions incapables de vivre sans suivre des Ayatollah et autres Gourous. Au nom de la religion, les Américains ont lancé une guerre contre l’avortement. Guerre dure, allant jusqu’à tuer des personnes intervenant dans les interruptions de grossesses.
En Suisse, l’idée est reprise par quelques esprits puritains et endoctrinés. Ils ne savent pas que l’avortement n’est qu’une fin prématurée d’une grossesse par expulsion d’un fœtus avant qu’il ne soit viable. Légalisé en 2002, l’avortement est une victoire sociale pour les femmes qui ont droit à disposer de leur corps. Autre lieux autre mœurs. Ici on agit sournoisement. Pas d’actions violentes à l’entrée d’une clinique mais, à la jeune femme en difficulté qui ne souhaite pas mener à terme sa grossesse, on veut lui couper le moyen d’y échapper. Une initiative populiste vise à supprimer sa prise en charge par l’assurance maladie.
Cette suggestion révoltante mériterait qu’on lui en oppose d’autres. Rayons de l’assurance maladie les esprits chagrins, les handicapés de la guiguelette, les frustrés de l’esprit. Ça va nous faire de sacrées économies…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s