Passons à l’attaque…

Assez! Suffit! La Suisse doit être abattue par le chœur des grincheux? Qu’elle prenne ses armes ! Surtout, qu’elle cesse de s’excuser d’avoir une identité.
La France, l’Italie, l’Angleterre, l’Allemagne… la chorale des dénonciateurs. Pas du secret bancaire déjà bradé par notre gouvernement. Ils veulent l’argent stocké. Haro sur les coffres! Tous les coups illégaux sont permis pour en obtenir le contenu. Il est d’ailleurs jouissif de réaliser comment un état peut se faire  voyou, juste pour décrocher ces billets qu’il reproche aux autres d’avoir planqués.
Les nouvelles guerres se font en raccourcis. Plus besoin de fabriquer des armes. On met le paquet d’argent sous la table. C’est efficace et ça fait moins de morts. Du moins, jusqu’à l’étranglement complet du peuple suisse.
Imaginons une contre offensive sur le même thème… Des affaires, dans ces pays il y en a assez pour noircir des Matin, Blick et journaux étrangers non censurés dans leurs pays. Sachant que personne n’est dupe, les banquiers pourraient, plutôt que de vendre des listes, raconter le cheminement de l’argent via certains gouvernements ou multinationales associées pour arriver dans les coffres helvétiques. Ils auraient de bonnes flèches à décocher. Ah Guillaume Tell tu nous manques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s