Sans pub pas d’info!

C’est bien connu, un journal doit contenir toutes les informations de la vie locale mais doit vivre de l’air du temps. Les journalistes n’ont qu’à écrire chez eux. L’impression est magique, le journal sort tout seul de l’ordinateur. Ensuite, il vole de ses propres ailes dans les boîtes aux lettres. C’est le miracle de la presse.
Ajoutez de la publicité au journal et la litanie des plaignants commence. Pas de pub, ça encombre ma boîte! Ça fait mourir des arbres! Une semaine sans pub? C’est l’autre camp qui téléphone, vous n’avez pas distribué la pub et on n’a pas été informés sur les actions de tel ou tel magasin. Ceux qui ne lisent rien ne s’intéressant pas à ce qui se passe autour d’eux restent silencieux.
Comment alors réunir le chœur des mécontents? Un journal numérique? Ce n’est pas encore l’heure. L’unique solution est simple. Il suffirait que les anti-pub se fatiguent à la retirer pour lire le journal et que les pro-pub les lisent en priorité. Cela nécessiterait une toute petite révision des convictions intimes de chacun. Peu fatigante si l’on compare à la fabrication, l’impression et la distribution d’un journal offert gratuitement. Car il faut le savoir: sans pub, pas d’info.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s