Du bunker au paradis

La réouverture des maisons closes est une actualité toujours contestée mais réelle. Le fait de les avoir fait disparaître n’ayant pas entraîné la suppression de la demande, toutes sortes de variations ont été imaginées. Du salon privé à celui de massage en passant par les périmètres délimités pour péripatéticiennes, tout est bon. Ou pas….
L’Espagne a trouvé une solution qui tient du miracle puisque c’est Jésus qui ouvre le paradis. Jesus Moreno, inculpé dans une affaire de traite des femmes en cours d’instruction, vient d’ouvrir à Jonquera (frontière française), «El Paradise». Le plus grand supermarché du sexe d’Europe: 100 chambres, 200 prostituées, le tout à côté des fameux supermarchés très fréquentés par les français. Voilà qui permettra à monsieur de faire son petit saut au Paradis pendant que madame fait ses courses…
L’argument de Jésus est : un meilleur contrôle sanitaire, la lutte contre la criminalité, une protection de ces dames, une baisse des viols. Jesus at-il été informé qu’Uli Maurer cherche à recycler les bunkers de l’armée suisse? Le paradis au bunker…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s