Pirouette, cacahouète…

Exit le Cavaliere ou est-ce encore une de ces jolies pirouettes dont il a le secret? Derrière un retrait larmoyant, dénonçant les traîtres qui l’ont laissé tomber cache-t-il un retour rayonnant dans quelques mois ? Enjambera-t-il une fois de plus une fenêtre que quelques acolytes intéressés auront laissée ouverte? Avec Berlusconi, tout est possible! Et les fantasques volte-face auxquel il a habitué les Italiens montrent que la fantaisie reste une vertu italienne qui peut jouer gros! Même les bourses du monde ne croient pas à un retrait définitif du président du conseil. Mais il aime souffler le chaud et le froid comme s’il travaillait une omelette norvégienne.
L’avenir nous dira si, après avoir échappé à tant d’affaires et de procès, le premier ministre italien va se soustraire à une expulsion de la scène politique. Remarquez, il ne sera pas au chômage pour autant. Ses réels talents d’entremetteur pourraient servir à étoffer le réseau «bunga-bunga». Il peut même mettre à profit ces vacances forcées pour passer quelques jours avec DSK. Toutes les expériences peuvent servir… Allez ciao Silvio et à bientôt sans doute.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s