Hourra

Oyez, oyez braves Vaudois! Votre Canton est au pinacle. Il est entré dans le cercle très fermé de ceux à qui l’on peut faire confiance. Et c’est l’agence Standard & Poor’s qui le dit en offrant un 3e A au Canton de Vaud.

Triple A? Et alors?

C’est un feu vert. Une estimation que des dépenses peuvent être engagées et les emprunts moins chers. Cette notation est l’appréciation du risque de solvabilité financière. C’est une preuve que le Canton a reconquis, en une dizaine d’années, ses galons. Qu’il a perdu le bonnet d’âne qu’il coiffait en 2003. 2003-2013, c’est l’ère Broulis. Excellent stratège, amoureux transi des impôts, présent sur tous les fronts, sachant bien s’entourer pour prendre les bonnes décisions: il a gagné. Et le peuple? C’est moins sûr. Certes, il peut se préparer à de grands travaux, à un nouveau Musée. Mais, les taxateurs ne sont toujours pas élus par le peuple eux. Les Vaudois peuvent-ils espérer que les agents régaliens du fisc ne s’intéressent plus qu’aux francs laissant tomber les centimes? Ou à supprimer une ou deux des 40 taxes qui accompagnent les impôts? Ce serait la vraie bonne nouvelle des 3A, merci d’avance M. Broulis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s