Quel est le marché?

Non contente d’avoir bradé le secret bancaire qui fut l’un des piliers fondamentaux de la Suisse, Eveline Widmer Schlumpf vend maintenant son pays. En signant comme elle l’a fait fièrement le 11 juillet l’accord de double imposition avec la France, la voilà qui place ses compatriotes sous le droit français. Avec l’accord signé, si un Suisse vivant en France vient à perdre ses parents vivant en Suisse, l’accord autorise le fisc français à prélever un pourcentage très élevé 45% sur l’héritage en Suisse y compris l’immobilier. Autrement dit, parents qui avez des enfants vivant en France, vendez vos biens sans quoi le fisc français vous en prendra la moitié et cela est sans compter sur ce que le fisc suisse voudra également. Vos économies d’une vie iront à un Etat qui n’a aucun lien avec notre territoire! En vendant ainsi nos droits à la France, cette chère (très chère Eveline) viole l’accord de 1982 de l’imposition de la succession par le pays de résidence du défunt et l’imposition des immeubles au lieu de situation. Qu’a-t-elle obtenu en échange? Quel est le vrai marché derrière tout cela?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s