Vive la France

Qui a dit que la France était en chute libre, en perte de vitesse, en mauvaise position? Peut-être des esprits grincheux qui ont oublié que la grande France est la patrie de la séduction et de la haute gastronomie.

L’Allemagne fait des comptes d’apothicaires pour bien équilibrer ses finances. La mutine Italie s’échine à redorer un blason post Berlusconi. L’Espagne règle ses comptes avec sa royauté. Le Portugal et la Grèce exportent leurs cerveaux. L’Angleterre qui a su garder sa monnaie sourit à la crise. Bref, l’Europe entière pense affaires économiques et sociales, imposition, crises, solutions.

Mais la France, elle, n’a que faire de ces petits riens. Fidèle à son image séculaire, elle s’est voté un président normal. Dans sa grande normalité, il relègue les affaires courantes derrière l’essentiel à savoir la bagatelle et les quenelles. Mais n’allez pas croire que M. Hollande innove. Si l’on excepte le grand Charles de Gaulle sous la haute surveillance de Tante Simone, les républiques successives ont toujours vécu les crises de priapisme et de grande bouffe de leurs dirigeants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s