Et les tables de multiplication ?

L’exécutif vaudois a pris le taureau par les cornes et décidé d’une révision de l’actuelle loi sur l’enseignement privé. Doit-on crier au révisionnisme? Elle le fait, à la suite d’une interpellation l’an dernier du député Vert Martial de Montmollin qui s’inquiétait que des écoles privées évangéliques donnent des cours de biologie à tendance créationnisteC’est évidemment bien commode d’enseigner à des âmes encore innocentes qu’un Dieu a tout imaginé tout seul et créé le monde en 7 jours plutôt que d’expliquer ce que dit la science. Nous venons tous, semble-t-il, d’un supposé petit rongeur, pas très sexy, évolué sur des millions d’années. Touche pas à ma biologie! Les microbes ont-ils une âme? Allez savoir… Et les virus alors? «Science sans conscience n’est que ruine de l’âme» assurait le bon Dr. François Rabelais au XVe siècle. L’Etat de Vaud semble faire sienne la maxime en soulignant une dérive scientifique dans ce type d’enseignement. Mais le succès mondial des évangélistes montre la nécessité de légiférer pour les profs de biologie, comme pour les médecins qui rencontrent eux aussi des problèmes de conscience. Pour ce qui est des enfants, ne devrait-on pas attendre qu’ils aient un minimum de conscience et de connaissances du monde avant de tenter de leur inculquer des notions qui vont les déranger? Laissons-les se concentrer sur les tables de multiplication. C’est autrement plus utile.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s