Comment échapper au travail

Travailler peut s’avérer profondément ennuyeux. L’ennui peut engendrer des trésors d’imagination. Que faire pour échapper au travail tout en étant payé? Ma grand-mère disait: celui-là, il a un panier d’excuses pendu au bras! Et du panier sortaient: une rate qui de dilate, un coude en manque de graisse (oui, ça engendre des faiblesses), une contrariété car il faut le savoir, les contrariétés sont toujours le fait des autres et ça stresse! Le chef qui n’a pas souri, ou qui a fait un compliment au voisin, ou qui n’a pas promis une bonne carotte. Ça stresse tout ça. Il y a encore le registre de la famille, le petit qui a une poussée de fièvre, le papa qui est tombé du lit, l’arrière cousin pris sous une bombe à Bagdad. Et le chat. Vous avez pensé à ce pauvre chat qu’il faut masser à cause de son indigestion d’oiseaux? Le chien qui s’est mordu la langue et le canari qui fait des fausses notes après avoir ingurgité une graine pour perruches. La voiture! Autre source de stress qui empêche d’aller sereinement au travail. Surtout si elle a un frein mal serré, un pneu dégonflé ou que, régulièrement elle se trouve coincée dans une désalpe, entourée oh quelle horreur de vaches qui la lèche. Tant de problèmes font activer l’adrénaline qui provoque des mots de tête, de dos, de coude, voire pourrait rendre aveugle ou impotent si on ne s’arrête pas immédiatement de travailler.

Parfois, le burlesque de la raison donnée peut soulever quelques doutes de la part d’un patron. Le salaud! Oser ne pas me croire c’est faire affront à mon sens professionnel, à ma bonne foi, à mon sens profond des responsabilités. Alors, au fond du panier, se trouve un petit dernier. La consultation médicale où l’on arrive plié en deux, la litanie des maux bien préparée et les larmes au bord des paupières. Et comme les toubibs ne sont que des hommes, ils se laissent berner, parfois avec une certaine complaisance. Je le sais, j’ai des adresses!

Any time

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s