Sous le règne de la peur

Distiller l’angoisse est devenu un nouveau jeu pour notre gouvernement, soutenu par une presse a sa merci. Peur de la Covid qui tue infiniment moins que les bavures médicales. Peur du terrorisme alors que parallèlement une grande indifférence est accordée un islamisme radical qui avance sournoisement mais surement. Peur du CO2 cet aspirateur à nouvelles taxes qui servent surtout à alimenter des règlements en perpétuel changement mais sans apport réel au trou d’ozone. C’est dans ce climat de peur que l’on invite le peuple à voter sur de pseudo solutions supposées nous sortir de ces cauchemars illusoires bien entretenu par nos gouvernants. Suisses, réveillez-vous! On nous prend pour des abrutis incapables de discernement. Raison pour laquelle on veut nous transformer en citrons bien pressés, fliqués dans tous nos gestes, condamnés d’avance à courber l’échine et suivre le troupeau. Il y a bien des matières à reprendre. Il faudrait l’aide d’une presse qui ne soit pas formée des actuels petits avocats-procureurs-juges et illusionnés de pouvoir, mais de journalistes. En attendant, décidons par nous-même de ne pas nous laisser encercler par de nouvelles lois inutiles et couteuses et votons trois fois non le 13 juin. Car, si l’on laisse faire, nous changerons d’ère pour passer de la peur à la terreur. La connerie, chacun le sait, est une matière qui va crescendo.

Un commentaire

  1. Bravo Nina, tu as tout compris, manipulations actuelles et futur en devenir. Seul bémol à mon avis, la presse, tv et autres médias ne sont pas le pouvoir mais les bras armés d’un pouvoir non élu qui nous dirige en nous manipulant, hommes de main de quelques propriétaires des medias. On parle du 1% mais ce serait plûtot le 1/1 million et encore …

    J'aime

Répondre à Chauveau Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s