Le rouge 2005

On connaissait le rouge suisse, le rouge sang, le rouge qui tache, la garde rouge et l’armée rouge. Voici le rouge 2005. Non seulement, il est à tous les défilés de mode d’hiver, mais également aux finances de la Confédération, des communes et de 18 cantons sur 26. Le rouge est donc de bon ton.

Bien sûr, le canton de Vaud reste dans le peloton de tête avec Zurich, Genève et le Tessin. C’est ça être tendance. D’ailleurs, si j’étais Joseph Zizyadis, je relancerai l’idée de changer le drapeau. Un peu de rouge que diable!
Car le rouge est une bonne couleur. Elle met le feu aux joues, elle flambe, avance, se remarque, se démarque. Elle est impériale. Tiens, justement, les grands impérialistes de la planète, nos sauveurs de toutes sortes de maux, ne sont-ils pas eux aussi très profondément enfoncés dans le rouge? Nous pouvons pavaner avec notre 1.5 milliard de francs de déficit prévu en 2005. Les Américains, eux, n’ont pas réussi à s’entendre (du moins avant les élections) sur la hauteur du déficit prévu. Il était de 375 milliards de $ en 2003, suivi d’un déficit record de 500 milliards (entre 480 et 521 suivant les sources), c’est dire si leur rouge prend de l’intensité.

La hauteur d’un abîme peut créer une peur panique ou donner des ailes.
La tendance helvétique va plutôt dans le premier sens. On a peur, on pleure, on geint, on se plaint, on cherche le moyen de resserrer les boulons, de fermer les caisses, de retenir les projets. De l’autre côté de l’Atlantique, on a tendance à voir rouge! On se bat, on innove, on se débarrasse des administrations trop étouffantes. On encourage les jeunes entreprises, on chausse ses ailes et on y va. C’est comme ça qu’ils sont impériaux ceux de là-bas…

Entre ces deux, il y a l’Europe. Elle prend un rythme apte à laisser la Suisse au plancher… C’est normal, notre peuple est occupé à compter ses sous. A la fin de l’année, de Berne à Trifouilly les Oies, on pourra dire, “le déficit est maîtrisé. Juste en-dessous des pronostics”. Ouf, le rouge se dilue un peu. Tout le monde est content. Au fait, j’ai vu une petite robe rouge… je crois que je vais craquer!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s