Dommage!

Depuis le 1er mai l’article de loi de la nouvelle constitution, relatif à l’octroi des bourgeoisies, est entré en vigueur. Seuls les cas en cours suivent l’ancienne procédure. Il devrait, en principe, en résulter un gain de temps pour les candidats. En effet, le changement se tient essentiellement dans le fait que la demande d’admission à la bourgeoisie n’a plus à être soumise à l’approbation du Conseil communal. Les municipalités pourront décider directement. Le mode de faire va varier suivant les communes. Soit l’ensemble des élus municipaux d’une commune reçoit les candidats pour leur audition, soit la commune nomme une commission consultative issue des rangs du Conseil (commission jusque-là permanente) et les candidats seront reçus par cette commission dans laquelle un municipal au moins doit être présent.
On peut regretter cette manière de faire qui laisse sur le flanc le côté humain et l’intégration des nouveaux bourgeois. Certes dans une ville comme Lausanne, où les dossiers se traitent par centaines, l’influence sera moindre. Il n’en va pas de même pour les localités de 1000 à 18’000 personnes. Dans les petites villes et villages, le fait de soumettre à la connaissance des conseillers communaux les dossiers résumés des personnes désireuses de s’intégrer au tissu local donnait déjà une chance à ces derniers d’être connus et reconnus. Les recevoir dans la salle du Conseil, le soir de leur agrégation, avait un côté très sympathique. Dans certaines communes, on leur donnait même la parole en suspendant quelques instants la séance. Le tout ressemblait à une volonté d’accueil qui donne une image positive du pays d’accueil. Tout ceci va se perdre, tout comme une certaine pluralité des avis, dans les communes qui opteront pour l’audition par la Municipalité in corpore. Dommage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s