La taupe et l’espion

Vous menez votre barque dans le sens du courant et la pêche est bonne. Puis, vous apprenez que vos faits et gestes sont épiés, enregistrés, critiqués. Des épieurs agissant au nom d’un bon droit, celui de l’égalité pour tous. Mais, la barque de tous n’est pas dans le même courant…Il se dit que des espions vont écrire un livre sur votre barque, analysant tous vos coups de rame, le sens du vent et du courant car, disent-ils, des poissons ont été blessés.
Alertés par cette forme d’intégrisme de la bonne pensée, vous décidez de vous renseigner sur le pouvoir de nuisance de ceux qui vous jugent. Naturellement ils ne veulent pas de vous dans leurs propres séances de travail. Que faire?
C’est simple, utiliser les mêmes moyens que l’adversaire. Par exemple, infiltrer une taupe que vous lâchez. Le job n’est pas trop difficile compte tenu du peu de méfiance de la partie adverse bien engoncée dans ses vérités. Cela s’appelle: infiltration dans un service d’espionnage. Juste de la bonne guerre. Chacun manie ses armes selon sa propre dextérité. Tout se joue dans le savoir-faire. Aux méthodiques recherches sur les coups de rame, on oppose des poissons errants déjà blessés par des requins. A ceux qui disposent d’un moteur dans le courant, on oppose ceux qui rament afin de nourrir sa famille. Aux attaques, on oppose la ruse.
Puis, arrive le moment où l’arroseur est arrosé. Il se fâche, crie au scandale, dénonce des méthodes bananières. Lui, ne ferait pas ça! Jamais il n’infiltrerait quelqu’un sur la barque. C’est politiquement incorrect. A tout prendre il préfèrerait lancer quelques slogans, voire des cailloux lors de réunions internationales style G8, OMC, FMI, Davos… Déléguer une taupe alors non! C’est trop antidémocratique…Car, mettre son nez dans la barque de celui qui pêche dans le bon courant n’est pas anti-démocratique! Ça non…
Cette petite histoire toute simple pourrait se passer n’importe où. Toute ressemblance avec les démêlés d’une multinationale et un «mouvement international pour le contrôle démocratique des marchés financiers et de leurs institutions» serait naturellement fortuit…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s