Libéralisme ou altermondialisme?

La crise économique marque peut-être la fin de l’époque qui voyait dans le libéralisme un système susceptible de faire avancer le monde. Pourtant, les preuves qu’une autre doctrine existe et soit applicable restent à démontrer. Davos 09 n’a apporté que des espoirs en demi-teintes d’une remontée ou d’un arrêt de la chute. Personne pourtant n’a réussi à opposer un autre système viable. Ni un «mouvement social du développement humain prouvant qu’un autre monde est possible» pour reprendre la pensée altermondialiste.
Les systèmes sont en échec. Le libéralisme est-il mort pour autant? Que retiendra l’histoire de notre monde? D’un côté, la déviance d’un libéralisme au développement trop rapide. La croissance, le progrès, la mondialisation, la capitalisation ont autant d’atouts que de dégoûts. Y a-t-il alternative?
L’altermondialisme n’a apporté aucune solution viable à terme, aucun idéal applicable dans la mouvance d’un monde en mutation. Si leurs idées sont souvent fondées, elles restent largement utopiques sur le terrain. Pire, le mouvement n’a pas su gérer ses troupes et toutes ses actions à travers le monde. Les dérapages et la violence ont fait plus de dégâts, de blessés que l’apport d’idées constructives. Et c’est peut-être ainsi que s’écrira l’histoire d’un mouvement terroriste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s