Et si Einstein avait raison?

Il partait du point de vue que la diplomatie est une science qui doit se pratiquer dans le secret. Les décisions stratégiques comportent forcément plusieurs volets antagonistes. Les faire concorder de manière à obtenir des résultats sans que personne ne perde la face est un jeu subtil. Vaut-il mieux le jouer en vase clos pour en publier certains résultats ou au contraire s’offrir au jugement voire aux gloses du citoyen lambda?

A l’heure où la pratique des relations internationales est aussi «pipolisée» que les frasques de Miss Hilton ou les adoptions d’Angelina Jolie, l’avis d’Albert Einstein mérite réflexion. Par exemple, cela sert-il une cause de commenter en tous sens le dîner d’Hans-Rudolf Merz avec le très honni président iranien Ahmadinejad? Qu’il l’ait ou non fait à la demande des Etats-Unis dans le but d’un éventuel marchandage sur le secret bancaire? Que ce soit vrai ou pas, ce jeu comme d’autres se joue en sphères inaccessibles avec des règles, des savoir-faire ignorés pour la plupart d’entre nous…Les commenter en tous sens apporte-t-il un atout de plus dans la partie que joue notre pays?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s