RIP

Le glas a fini de sonner. L’affaire est enterrée. Notre mythe national avec! Feu le secret bancaire fait partie de l’histoire ancienne. Après une longue bataille, il a fallu s’incliner. Sacrifier jusqu’au droit d’ingérence de notre petit pays honni par l’Europe, à l’appétit de l’ogre américain. Horreur, ce coup mortel est accompagné d’actes de délations. De la livraison à l’ennemi de listes de condamnés. Comme sous Hitler…

Ironie du sort, c’est un ennemi modèle. Celui-là même qui a inculqué au monde la mentalité du rendement à tous les prix. Quitte à l’obtenir par la force ou des moyens aujourd’hui qualifiés de frauduleux. Nous avons dû courber l’échine, non pas pour entrer dans la moralité, mais parce que l’autre camp est plus fort et politiquement plus pervers.

Espérons que l’économie suisse essentiellement dépendante des banques pourra tirer son épingle du jeu. Assez pour aller, un jour prochain, mettre son nez dans des affaires pas très reluisantes, made in USA. Par exemple, comment l’Amérique teste son armement? Simple! Avec des guerres inutiles! Gardons donc un œil sur celle que big Sam prépare en Afghanistan.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s