La Fusion

«On a un bien joli canton:
des veaux, des vaches, des moutons, du chamois, du brochet, du cygne;
des lacs, des vergers, des forêts, même un glacier, aux Diablerets»…
Ainsi Gilles débutait son hymne «La Venoge»
On pourrait y ajouter:
Dans ce bien joli canton
Il faut du temps pour les décisions
Pensez voir, on ne mélange
[pas les genres
De la montagne, on ne laissera
[personne descendre 
Faire le beau et jouer les Aiglons
Quand on est que des avortons…
Non, voyons, nous, on doit réfléchir
Et ne pas accepter sans coup férir
L’idée que soit bonne une fusion
Si on sait bien gérer son pognon
Faut pas nous forcer la main
La fusion c’est pas pour demain…
Ça reviendra bien à un moment
Faut savoir attendre son temps
Aigle jusqu’au sommet ou
Le chasselas chez les leysenoud
Qui ne peut ne peut !
Acceptez le jeu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s