Pas de secret

C’en est fini des alcôves, des messages codés, des petits mensonges déguisés ou des grands canulars. Mort tout cela! Le secret a rendu l’âme. Non pas de mort naturelle, mais assassiné. Par la fameuse glasnost lancée par Gorbatchev, par l’informatisation de l’humanité, par l’actuel besoin de traçabilité et par la férocité vengeresse de l’Amérique pour retrouver des deniers échappés à leur fisc tentaculaire. Exit le secret. Les amoureux sont trahis par leur téléphone portable, les généreux par leurs cartes de crédit, les fuyards par les deux à la fois et les épargnants par les banques qui morceau par morceau cèdent le secret bancaire. Il faut apprendre à vivre en offrant comme lecture la page blanche que nous sommes tous sous ce régime. Qu’en est-il des malades dans ce contexte? Et bien c’est simple, ils n’auront plus qu’à souffrir en silence. Le secret médical est sous la pression des assurances qui cherchent par tous les moyens à augmenter les primes et diminuer les prestations. Qui a dit qu’il vaut mieux être riche et bien portant que pauvre et malade?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s