jusqu’où ira le gendarme?

La puissante Amérique a franchi un pas de plus dans sa mainmise sur notre pays. Elle ne se contente plus d’ingérence dans les affaires de ses ressortissants qui exilent leurs avoirs mais elle pousse l’ingérence dans les affaires de la Suisse. Pire, Washington veut-elle désormais dicter sa loi à la Suisse comme à l’Afghanistan, à l’Irak et qui sait bientôt à l’Iran? Jusqu’où ira Big brother dans sa chasse aux dollars? Son inculpation de la banque Wegelin prouve la volonté de Goliath d’abattre un David pas doué à la fronde, pas même à l’arbalète. Et, toute biblique que soit l’Amérique, n’oublions pas qu’elle est avant tout mercantile et que rien ne l’arrêtera. Il faut donc se préparer à une ère de déchéance/déshérence de ce qui fut le fleuron de notre économie, les banques suisses. Et avec leur effondrement, divers pans de notre économie sont également menacés. La Suisse n’a pas compris assez tôt qu’agir conformément à son droit ne suffit plus. Il faut désormais assimiler également le droit américain. Sorry

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s