Désengorgeons la route

C’est encore venu des Etats-Unis! La société Terrafugia a inauguré un prototype de voiture avion apte à circuler avec les ailes repliées sur la route et les ailes déployées dans le ciel. «Transition», c’est son nom a volé 8 minutes le 2 avril dernier. Il pourrait être commercialisé dès l’an prochain pour le modeste prix de 217’000 $ et aura une autonomie de 787 km. Plié il fait 2,30 m de large et entre au garage sans encombre contre 8 m. toutes ailes déployées. Et une piste de moins d’un km suffit pour son envol. La réalité rattrape donc la fiction. La voiture volante arrive.
Mais ça pose problème. Comment nos braves pandores vont-ils faire pour poser leurs radars? Et en cas d’accident? Devrons-nous poser des filets au-dessus des toits et des rues? L’ambulance volante comprendra-t-elle des hommes volants? De combien de temps sera la liste d’attente pour l’envol? Et la licence de pilote suppléera-t-elle au permis de conduire? Si déjà la route n’est pas sûre et que le ciel le devient de moins en moins, il va falloir trouver un dictateur pour imposer le vélo électrique. Et il en existe… des dictateurs?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s