Suspense…

Il aurait dû faire du cinéma. Franz Weber nous aurait sans doute livré des films dignes de ceux de Hitchcok. Du suspense, et encore du suspense. Mais il n’est qu’agitateur et le suspense se résume à un lieu. Il n’aura pas la une du Washington post et ça nous peine. Quoi qu’il en soit, le grand Sauveur de Lavaux qui a présenté il y a quatre ans une troisième initiative «Sauver Lavaux» tient la région en haleine.

Sa version était si dérangeante pour qu’il soit possible de vivre en Lavaux qu’il a fallu la faire valider par diverses instances. Les choses ont donc traîné, laissant le temps au Conseil d’Etat de proposer une contre initiative. Celle-ci, bien qu’extrêmement contraignante, ne va pas aussi loin que celle du régisseur de consciences. Lors d’une prochaine votation, les deux versions seront opposées et le peuple pourra voter.

A moins que… Suspense! Oui, à moins que la Cour constitutionnelle ne donne une suite favorable à la demande de Franz Weber, et oblige le canton à organiser une votation avant la fin de l’année sur son initiative. Vous avez dit Suspense?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s