Fleurs de pavés

Là où tournait la ronde des péripatéticiennes, entourées de véhicules aux conducteurs fébriles, les rues de Sévelin, Sébeillon et Genève, on y trouve maintenant des grues.

Le terrain de jeu des clients de passes rapides se rétrécit, ce qui engendre une égale chute des prix que ces dames n’avalent pas de bon cœur. Autant dire que la prostitution n’est plus ce qu’elle était et que le bon vieux temps des maisons closes, avec musique au salon, champagne au bar et chambre à l’étage est révolu. Elles ont cédé à de glauques salons dits de massages, installés dans des caves et sous-sols qui viennent finalement d’être évacués faute de salubrité, mais aussi pour donner meilleure allure au quartier.

Donc les prostituées du quartier de Sévelin retrouvent le trottoir qu’elles doivent arpenter bouteille d’eau dans le sac et savon à la main. «Au suivant» chantait Brel et comme les passes sont souvent expédiées en voiture, les prix de la baise sont à la baisse. Jusqu’au plancher de 20 frs, coup de chiffon compris nous informe le Temps.

Ce n’est plus tenable estiment avec une certaine rancœur ces dames que les Autorités ont délogées de l’immeuble insalubre. Et une quarantaine d’entre elles vont arpenter les pavés du Château St. Maire siège du gouvernement vaudois afin d’être …. entendues! Parmi les revendications: un peu de dignité et de protection. Aussi, en échange d’impôts payés (eh oui, il n’y a pas de petits profits), un coin pour travailler. Il serait temps de trouver des solutions pour que se poursuive dans de bonnes conditions le plus vieux métier du monde.

Sans quoi, petite vérole et ébola transmis, les Don Juan verront bientôt «la mort qui fait le trottoir».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s