Et les punaises de lit?

Si, en dehors de la Covid-19 il est un fléau à éviter absolument, c’est bien une invasion de punaises de lit! Ces minuscules bestioles se nourrissent exclusivement de sang humain et animal, par une morsure qui laisse quelques traces et beaucoup de démangeaisons. Elles arrivent en appartement le plus souvent au retour d’un voyage. Pas nécessairement éloigné car elles vivent sous presque toutes les latitudes mais elle adore s’enfiler dans les valises.

Eh bien, sale temps pour les punaises de lit. Depuis que tout le monde est en cage, que nous ne pouvons même plus faire un tour du côté d’Annecy ou de la côte d’Azur, ces valeureuses Cimex Lectularius sont au régime sec avec une fâcheuse tendance à crever de faim. Compte tenu de la difficulté de s’en défaire en temps ordinaire, on peut saluer ici un effet colatéral positif d’un certain virus paralysant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s