En thérapie sur Arte

Le temps du 20 février a publié un article lié à ce feuilleton à cette série d’Arte. Oui, Arte et non TF1 ce qui me semblerait plus normal. Et j’apprends que le succès est phénoménal. Il entre en interaction avec 15 millions de personnes en trois semaines!

Il y a là une chose que je n’arrive ni à comprendre ni à admettre. Qu’une série de ce genre trouve écho auprès de 15 millions de téléspectateurs me fait peur quant à l’état psycho sanitaire du monde ambiant. 15 millions de personnes qui ont assez de temps pour suivre (vivre par procuration) la vie des autres dans leurs recoins décalés ? Et cela malgré les lenteurs, les répétitions, les phrases toutes faites … J’admets la qualité des acteurs mais ça n’excuse pas tout. 15 millions!

Pourquoi 15 millions de personnes trouvent-elles un écho dans ces épisodes? Dans ces épanchements de soi pour être – croient-ils – capable de vivre plus sereinement? C’est juste hallucinant! J’en arrive à me dire qu’une bonne vraie guerre, avec la peur, la faim, la misère, la mort serait peut-être une thérapie réelle pour sauver tout ce beau monde? A défaut, un vrai virus qui frappe!

Trouver l’audience pour suivre comment l’on se contemple le nombril, comment on triture son moi oisif, comment rien d’autre n’a d’importance qu’un problème momentané me dépasse. Même si un psy bien intentionné et compatissant veut le faire surgir d’une profondeur nébuleuse. 15 millions de personnes confortablement et oisivement assises derrière un écran pour vivre la «misère entretenue» des héros? C’est fort en marketing. Bravo tout de même.

Et puis, vous direz que c’est moins nocif que de se shooter ou de taper sur son conjoint. Mais je n’ai pas encore compris. Alors, je cours m’acheter un divan

4 commentaires

  1. N’oublie pas, Nina, que la plupart d’entre-nous sont partiellement confinés et le trop de loisirs peut expliquer l’audience! Ce que je préfère dans la série (oui oui!) c’est la confrontation des deux psys en fin de semaine! Et aussi j‘ai oublié de te dire que j‘ai voulu à un certain moment devenir psy… j‘ai renoncé après avoir trouvé Jung particulièrement „faible“…bizzzzz

    J'aime

  2. Elle percute la Nina. Bravo!!! Compassion and loving self are ok for a short time. After that shoot for the moon and that’s it!! Self pity is sooo unsexy

    >

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s