L’OP ART rencontre les neurosciences aux éditions Favre (Suisse)

ou comment Youri Messen-Jaschin introduit son art dans la science

l

Dans son atelier lausannois

Chez Payot lors de la sortie du livre

L’artiste

Mais qui est Youri Messen-Jaschin? Un original? Le mot est bien trop faible. Un excentrique? Nous sommes à mi-chemin d’une première vérité… Un maître de l’art cinétique? Absolument et sur le plan mondial. On peut même le classer dans la catégorie des architectes cinétiques de l’espace.

D’origine lettone, il est né dans les Grisons en Suisse. C’était en 1941. Aujourd’hui, du haut de ses 80 ans cet homme tout en couleurs, ne portant jamais deux chaussures identiques (et de préférence une en rose indien et une autre vert pomme) n’a rien du commun des mortels.

Même Imelda Marcos en aurait pâli de jalousie devant sa collection

  Blazard 2021 une œuvre récente de Youri Messen Jaschin

Sauf peut-être dans la rue l’hiver lorsqu’une chapka fait disparaitre la couronne blanche courant autour de son crâne et qu’un long cache poussière recouvre ses tenues en kaléidoscope. Ceci sans oublier – mais le masque anti-covid change la donne – des lunettes tout à fait improbables dont les branchages recouverts de feuilles montent vers le ciel comme aspirés par un soleil caché. Youri est un personnage.

Youri est surtout un artiste. Prolifique et protéiforme. Peinture et sculptures, font partie de son univers tout comme la photographie ou le tissage. Surtout, c’est un chercheur impénitent. Youri traverse la vie en mathématiques et en arc-en-ciel, obligeant géométrie et fresques vives à se confondre en œuvres saisissantes. Jouant sur les profondeurs à l’intérieur des traits, sur les contrastes des formes et des couleurs l’œuvre de l’artiste aspire littéralement l’esprit de celui qui regarde. Parfois jusqu’à l’écœurement. D’autres fois en apaisement. Là se trouve l’angulaire d’une recherche débutée dans les années 60.

 En 2010 Youri a créé un timbre pour la poste Suisse. « on a envie d’oblitérer à côté, de crainte de l’abîmer » lui confiait l’employée postale.

L’art Optique (Op art)

Polyglotte, intéressé par les différents courants artistiques, Youri Messen-Jaschin a partagé son temps sur différents continents. Mais il ne déviera pas de l’art optique qu’il déclinera de différentes manières et sur des supports multiples. A la fin des années 60 il est à Göteborg pour mener des recherches sur des objets cinétiques textiles. Là il rencontre des maîtres de l’art optique comme Jésus Rafael Soto qui travaille sur les vibrations optiques ou Carlos Cruz-Diez en recherche sur les chromosaturations mais encore l’Argentin Julio Le Parc alors en pleine découverte de la lumière. Youri dira «ce sont eux les responsables de ce que je suis devenu»! Puis les pérégrinations de l’artiste l’emmèneront, entre autres, au Japon, (les Japonais adorent son travail), au Brésil ou il échangera avec le fameux architecte Oscar Niemeyer, concepteur de Brasilia. Il tournera en Amérique Latine, le Brésil, l’Argentine, le Venezuela. Il touchera également au théâtre mettant en scène à Caracas des pièces de théâtre qu’il a écrites, gérant ses chorégraphies, présentant ses pièces dans des festivals.

Plus tard, en Suisse il renouera avec les arts de la scène en collaborant avec le Karl’s Kühne Gassenschau qui présentaient les spectacles les plus fous jamais vus en Helvétie.

A Caracas, dans les années 80, Embryo une pièce écrite et mise en scène par Youri Messen Jaschin est présentée sur les scènes avant-gardiste de la Sala de Conciertos del Ateneo et au Teatro Ana Julia Rojas del Ateneo

En 1985 Youri revient en Suisse puis en Allemagne, à nouveau en Suisse. Son œuvre gigantesque est reconnue dans tous les milieux artistiques. D’ailleurs, en 1985 Youri était le lauréat du premier prix mondial de la culture «premio mondiale della cultura statua de la Vittoria) en Italie.

Il est aussi nommé « Académicien de l’Europe» par l’Université et le Centre Etudes et Recherches de l’Europe en Italie. Aux Etats-Unis il recevra le Certificat du Mérite à New York, suivi d’un Certificat d’Excellence. En Suisse, le Canton de Vaud lui octroiera une bourse de développement artistique. Il est membre de l’Académie Arts-Sciences-Lettres à Paris, etc. etc. Oui, Youri est un personnage.

Rencontre avec les neurosciences

L’Op art peut provoquer des troubles comme des vertiges, des migraines, une perte d’équilibre parfois et d’autre symptômes pour des personnes hypersensibles. L’Op art peut être appréhendé de différentes manières face aux couleurs, dépendant de la zone du cerveau qui y est sensible.

L’Op art peut provoquer des troubles comme des vertiges, des migraines, une perte d’équilibre

Intrigué, Youri a voulu lancer une recherche sur ces constations qui lui ont été reportées au fil des ans. Notamment par des collectionneurs qui ont pu s’en inquiéter. Avec la minutie qui fait partie de son ADN, Youri s’y est lancé corps et âme. Cinq années de recherches au laboratoire de neuroimagerie du CHUV (Centre Hospitalier Universitaire Vaudois) vienne alimenter une partie du livre «L’Op-art rencontre les neurosciences. «Je suis un chercheur en Op-art, et j’essaye de développer l’art en mouvement par l’intelligence artificielle. C’est le futur de mes recherche » déclare Youri.

Artiste Youri Messen-Jaschin dans sont atelier

Chaque cercle, chaque trait est dessiné à main levée. Pas de place pour l’erreur. «Ces mouvements précis me forcent à une concentration mentale pour guider ma main. Je ne vois pas le fun, ni l’intérêt de confier ceci à un ordinateur».

L’étude est soutenue par le Pr. Bogdan Draganski, directeur du laboratoire LREN (Laboratoire de Recherche en Neuroimagerie) du CHUV qui, dans une conférence de presse s’est longuement exprimé sur le plaisir qu’il a eu à partager cette expérience, enrichissante et envoutante et son désir de la poursuivre. Notamment une étude en imagerie par résonnance magnétique fonctionnelle sur la perception des illusions de mouvement dans l’art optique. Il y consacre un chapitre dans le livre. Ont également participé à la recherche, l’Université de Vilnius et l’Institut Max Planck de Leipzig en Allemagne avec les départements de neurosciences de ses Université. Un chapitre traitant de l’Op-art en mathématique est consacré à la doctoresse Noémie Combe de l’Institut Planck.

Le Pr. Bogdan Draganski soutient les recherches et y participe activement

Et si l’Op-art permettait de mieux comprendre cet organe si complexe qu’est le cerveau humain? Cette recherche donne des pistes d’une approche originale dans l’acquisition de connaissances liées aux neurosciences, àl’informatique et à la médecine liée au cerveau.

Edité par Favre, ce livre se lit aussi facilement qu’un roman. Il traite de la genèse de l’Op-art jusqu’aux rencontres entre science et art. On le trouve dans toutes les grandes librairies au prix de 34 frs ou 24 euros.

Une version collector tirée à 15 exemplaires est proposée dans un coffret comprenant le livre et une sérigraphie spécialement imprimée et numérotée de 1 à 15 est également disponible. Elle n’est pas en librairie mais peut être commandée au prix de 900 frs. ou 850 euros directement sur le site de Youri : www.yourimessenjaschinopart.com

Un commentaire

  1. Chère Nina, Merci de cette intéressante présentation d’un livre certainement passionnant. Pourquoi ne vend-on pas une chambre supplémentaire avec les livres??? Je désespère. Ceci dit, quelle joie de vous lire. Je pense beaucoup à vous et me demandais comment s’est dérolué votre séjour ? Quel succès pour vos biscuits ? Comment va Daniel? Et vous, tenez-vous le coup? J’avoue que je suis complètement débordée et que j’ai un peu honte d’avoir l’air d’abandonner mes amis. Sachez que vous êtes toujours dans mon coeur. même si cela ne se voit pas. Avec toutes mes amitiés pour deux. Suzette

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s