Le ping-pong, sport fédéral

Alors de nouvelles restrictions ou pas de restrictions face à l’attaque du nouveau variant? A la veille d’une votation qui s’annonce serrée contre la loi Covid, le Conseil Fédéral ne prend pas de risque.

Pour qui? Mais pour personne, juste pour sa politique. Nos sages se voient mal donner des conseils qui pourraient faire capoter une campagne qui touche à sa fin.

Et ping donc, on renvoie la balle aux Cantons. Pong, les Cantons jugent anormal de devoir décider en lieu et place du Fédéral et par là même créer des différences inter-cantonales suivant les sensibilités des partis dominants. Ping-Pong!

Ca va, Ca vient, on ne sais plus qui est au service et ce petit jeu manque cruellement d’arbitre… François de Siebenthal, le célèbre complotiste antivaccins aurait, murmure-t-on, proposé ses services tant il a l’habitude de voir passer les balles. Hélas il est plongé dans un coma artificiel pour ne pas subir trop durement les effets d’un variant qui l’a rattrapé. C’est bête car lorsqu’il se réveillera, s’il se réveille, la loi sera votée. Ou pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s