Sexe à la carte, c’est fini!

Du sexe oui. Mais propre. A accepter tout et n’importe quoi sur sa plate-forme, Pornhub qui enregistre 3.5 milliards de visites par mois, se voit acculé à faire de l’ordre. Regarder oui. Mais propre. Car parmi la foule des voyeurs, il est un virus qui circule. Il s’appelle la peste morale. Et ceux qui sontPoursuivre la lecture de « Sexe à la carte, c’est fini! »

Les hommes seraient ils devenus des mécaniques programmées?

En 1994, la Suisse, en 1995 la France et le Canada découvraient, avec le reste du monde, l’horreur du suicide et des assassinats des membres de l’Ordre du Temple Solaire. En tout, 74 victimes de gourous du nom de Jo du Mambro et Luc Jouret, deux illuminés machiavéliques. Mais, au fil du temps et desPoursuivre la lecture de « Les hommes seraient ils devenus des mécaniques programmées? »

Pandémie de censures

Amis du blog, bonne année 2021 dans ce monde que l’on qualifie de nouveau. Bonne santé car maintenant que nous sommes sous cette cloche certes transparente mais étouffante, il va falloir survivre. Essayer de respirer malgré ce qu’on nous colle sur le nez. Essayer de raison garder dans ce monde régit par la peur. EssayerPoursuivre la lecture de « Pandémie de censures »

Adieu Robert Hossein

Tant de folie pour un seul homme Tant de créativité et d’énergie Tant de bonheur à le voir à l’entendre Robert Hossein était bien plus qu’un comédien, Un metteur en scène, un découvreur de talents Il était de ceux dont la créativité n’a pas de limites Cet alchimiste du spectacle a tout partagé, Tout exigéPoursuivre la lecture de « Adieu Robert Hossein »

La laisse de Françoise Sagan (1989)

C’est avec un bonheur certain que j’ai relu ce titre oublié de Françoise Sagan, «La laisse». Avec son art inné de l’écriture elle sait, d’une histoire banale, souligner ces dessous peu glorieux d’une vie quotidienne agréable et oisive. Un cynisme de bon aloi accompagne tout le récit tandis qu’elle décrit des sentiments que l’on hésitePoursuivre la lecture de « La laisse de Françoise Sagan (1989) »

Navalny président!

Si vous ne l’avez pas encore fait, allez vite visualiser la vidéo d’Alexeï Navalny piégeant ses empoisonneurs. Entre autres, «Le Temps» le publie sur son site. Même feu John Le Carré n’aurait pas imaginé pareil scénario. La bravoure, l’intelligence et le courage de cet homme montrent qu’il serait sans doute mieux placé que son ennemiPoursuivre la lecture de « Navalny président! »

Ces taupes de Suisses

800 habitants de Mitholz dans l’Oberland bernois devront être évacués pour une durée indéterminée, le temps de sortir de la montagne le 7’000 tonnes de munitions entreposées dans des galeries. Une première déflagration accidentelle à eu lieu en 1947 tuant 9 personnes et laissant 200 personnes sans logement. Le danger est toujours présent et l’arméePoursuivre la lecture de « Ces taupes de Suisses »

La grippe ? Quelle vieille histoire !

Une bonne nouvelle enfin pour cette année pourrie… On ne meurt plus de la grippe! Cette sale grippe qui, chaque année apportait fidèlement son soutien logistique pour le grand voyage au pays de St Pierre fait faux bond. De fait, la garce s’est fait supplanter par un virus. A. cardiaque fragile, B. atteint de ParkinsonPoursuivre la lecture de « La grippe ? Quelle vieille histoire ! »

Pourquoi pas ?

La Suisse se targue d’avoir des infrastructures militaires, notamment des hopitaux, prêts à l’usage en cas de guerre ou de catastrophes naturelles. La Pandémie actuelle n’est-elle pas une sorte de catastrophe? Ne pourrait-on pas profiter de tester toutes ces infrastructures dormantes en destinant ces hopitaux aux personnes atteintes de la Covid 19 et qui doiventPoursuivre la lecture de « Pourquoi pas ? »

Pas de ski en Suisse…

Les Français qui oseraient venir skier en Helvétie sont avisés. Ils seront mis en quarantaine au retour. Car le ski ne déclenche pas seulement des avalanches, mais une forme d’envie de ceux qui, pour éviter d’être confinés vont en station française (oui elles sont ouvertes) mais sans les remontées mécaniques. Pas de ski non, maisPoursuivre la lecture de « Pas de ski en Suisse… »

Apprendre à nager dans les courants contraires….

5’000 bougies qui brûlent sur la Place Fédérale à Berne le soir de la St. Nicolas, sont là pour rappeler les 5’000 âmes envolées cette année des suites de la Covid. C’est émouvant. Dommage qu’il n’y ait pas à proximité une place assez grande pour accueillir les 16’900 bougies dont la flamme emporte le souvenirPoursuivre la lecture de « Apprendre à nager dans les courants contraires…. »

Un peu d’absolu svp

Passé la quarantaine rugissante, la vie de la majorité des couples semble d’une fadeur écœurante. De monologues croisés en oublis bien ordonnés, l’âge vient sans que plus rien ne se passe. L’ordinaire s’installe. Beaucoup s’en contentent. A la transcendance, on privilégie un confort domestique, une forme de «liberté» monnayée. Les habitudes remplacent la fantaisie. EtPoursuivre la lecture de « Un peu d’absolu svp »

Swiss rétro

L’avez-vous remarqué? Nous tombons en désuétude! Nos villes sont grises. Nos aéroports ressemblent à des hangars d’Aéroflot des années 80. Nous nous engonçons dans des règlements, contre-règlements et d’infinitésimales prescriptions pour le moindre bâtiment, voire monument. Nous sommes des vieux recroquevillés qui refusent le changement. Nous ressemblons à un peuple mort, à un champ dePoursuivre la lecture de « Swiss rétro »