Qui l’eût cru?

Depuis une semaine que l’on en parle de ce 56%… et pas encore le moindre plombier polonais à l’horizon. Mais que font-ils ces gens de l’Est qui devaient débarquer, comme autrefois les boulangers italien, pour manger le pain des Suisses? Enfin, il paraît On croyait avoir tout vu. La chute de l’empire soviétique, l’abattage dePoursuivre la lecture de « Qui l’eût cru? »

Et si rien n’avait d’importance

Bien que très riche, notre langue française comporte assez de failles pour permettre d’interpréter l’essence des mots. A ce titre il manque, c’est sûr, un prix prestigieux saluant leur usage en tous sens, notamment par les juges et les avocats. Dommage. Cela donnerait peut-être à ceux qui en ont le goût, l’envie de réfléchir etPoursuivre la lecture de « Et si rien n’avait d’importance »

Fêtes assassines

Lors des fêtes du 1er août, à Vevey, un homme est touché par une balle perdue. Il s’en sort miraculeusement avec un projectile dans la main. A la Street Parade à Zurich, un homme est poignardé. Aux fêtes de Genève, un jeune homme est également poignardé. Ils étaient jeunes, certainement heureux de vivre et partisPoursuivre la lecture de « Fêtes assassines »

Instants volés… Périgord, France

Ils sont de probables braves gens ce couple de paysans qui, dans leur Périgord natal, ouvrent une table d’hôtes et un pré pour le cheval aux randonneurs. Ces étapes de « roulottiers » acceptées chaque semaine dans leur ferme leur apporte un dépaysement qu’ils n’auraient jamais connu sans cette proposition du syndicat d’initiative. Pendant que Madame achèvePoursuivre la lecture de « Instants volés… Périgord, France »

New York, Madrid, Londres…

Le marchand de journaux ne décolère pas devant les images ensanglantées du massacre de Londres. Il déteste les terroristes mais aussi notre hypocrisie… «Mais oui c’est des innocents qui sautent dans le métro! Et alors? En Irak on assassine le peuple et les diplomates. Dans les territoires occupés de la Palestine c’est tous les joursPoursuivre la lecture de « New York, Madrid, Londres… »

La machine infernale

L’administration de Washington veut, à l’avenir, avoir accès aux données bancaires du monde entier. C’est le préposé fédéral à la protection des données, Hans Peter Thür qui le dit dans une interview accordé à la NZZ am Sontag du 3 juillet. Fort de ce précepte qui, pour l’instant n’engage que lui, le ministère des financesPoursuivre la lecture de « La machine infernale »

L’Europe Non, la Suisse Oui!

Schengen est donc passé. Au moment précis où France et Hollande refusent la constitution européenne. Ironie du sort ou est-ce la légendaire lenteur de la Suisse qui nous amène à faire un pas vers l’Europe alors que ceux qui s’y trouvent depuis le début font un pas en arrière?C’est drôle non? Nous, le peuple suisse,Poursuivre la lecture de « L’Europe Non, la Suisse Oui! »

Instants volés… Fribourg Suisse

L’établissement, un café-bar est fréquenté par des habitués. Chaque soir, ceux qui viennent ici savent qu’ils vont y retrouver leurs copains et passer quelques heures a refaire le monde. Un soir d’été, sur la petite terrasse, un inconnu au groupe occupe une table. Sa mise est pauvre, il somnole, la tête posée sur son brasPoursuivre la lecture de « Instants volés… Fribourg Suisse »

Dommage!

Depuis le 1er mai l’article de loi de la nouvelle constitution, relatif à l’octroi des bourgeoisies, est entré en vigueur. Seuls les cas en cours suivent l’ancienne procédure. Il devrait, en principe, en résulter un gain de temps pour les candidats. En effet, le changement se tient essentiellement dans le fait que la demande d’admissionPoursuivre la lecture de « Dommage! »

N’ayez pas peur…

Tel était le mot d’ordre du Pape Jean Paul II qui nous a quittés samedi dernier. N’ayez pas peur d’ouvrir vos portes, de vous ouvrir au monde, de construire la paix. La paix était son combat. Il l’a mené avec une volonté acharnée sans pourtant arriver à ralentir la spirale du terrorisme religieux.Singulier, inclassable, volontairePoursuivre la lecture de « N’ayez pas peur… »

Ah! Le show bizz…

A Davos, tous ont essayé. Peu ont réussi… Les acteurs du World Economic Forum ont chacun à leur manière fait un tour de piste, espérant se distinguer dans une matière ou une autre. Et si la palme de l’ignorance des usages diplomatiques revient à Chirac, celle du ressuscité engagé revient, c’est normal à Viktor Iouchtchenko.Poursuivre la lecture de « Ah! Le show bizz… »

Instants volés… Rio, Ipanema

Chaque matin il est déposé sur le bitume d’un grand carrefour. Un tronc d’homme, vêtu d’un maillot de bain, installé sur une natte crasseuse. Deux moignons remplacent ses jambes, il a une énorme bosse dans le dos et ses bras sont si longs et si maires qu’on dirait des pattes d’araignées. Il n’a que quelquesPoursuivre la lecture de « Instants volés… Rio, Ipanema »

Tsunami

Alors que le tourisme extracontinental est à la portée de tous, il est facile d’imaginer que chacun de nous aurait pu se trouver sous la vague du tsunami. Ça fait peur. Ça fait mal aussi. Tant de détresse, de familles touchées, de milliers de personnes ayant tout perdu. Frappant indifféremment les populations locales, les touristesPoursuivre la lecture de « Tsunami »

Instants volés… Rio sous l’orage

Revenant de Recife, l’avion de 20h est pris dans les perturbations. Pas moyen de soulever son verre sans arroser son voisin. L’équipage s’excuse de ne pas pouvoir distribuer les plateaux. « Nous traversons un gros orage » est-il commenté au micro. Contre le hublot viennent s’écraser de larges gouttes de pluie sorties de lourds nuages qui rendentPoursuivre la lecture de « Instants volés… Rio sous l’orage »

L’automobiliste, cette bête à abattre

Cette fois ça y est. Une guerre ouverte est déclarée contre les automobilistes. De qui vient-elle? En premier lieu d’un Etat dépensier qui ne sait plus qu’inventer pour renflouer ses caisses. Alors, il vise le plus facile. Un vrai boulot de sape. Sans sueur en plus. Il suffit de baisser les vitesses partout, d’ajouter desPoursuivre la lecture de « L’automobiliste, cette bête à abattre »